Quête de sens et éveil des sens

marketvalue · septembre 27, 2018 · Actualités · 0 comments

Chacun de nos sens agit de façon plus au moins inconsciente sur notre cerveau. C’est ainsi que depuis une dizaine d’années, on n’hésite plus à questionner les neurosciences afin d’améliorer l’expérience client en point de vente. Si les magasins accordent une attention privilégiée au visuel (la vue étant le sens qui sera sollicité en premier) et à l’ouïe via la création d’ambiances musicales inspirées par la personnalité de la marque, nous disposons d’une palette de cinq sens qui ne demandent qu’à être activés.

Il s’agit de garder à l’esprit que le shopper est un être entier, guidé par ses émotions autant que par sa raison, et ce jusque dans ses décisions d’achat. Une expérience polysensorielle n’en sera donc que plus sensible, impliquante et distinctive.

 

LE PALAIS DES THÉS, INCARNER TOUTE LA SENSORIALITÉ DU THÉ

  • En mars dernier, la maison de thé parisienne prenait place dans le nouvel espace gastronomie du Printemps, afin d’initier les visiteurs aux plaisirs de la dégustation du thé.

 

 

  • Conçu par nos designers, le corner de 15 m2 sollicite les sens du client afin de lui proposer une immersion dans l’univers du thé. Disposées dans le meuble bibliothèque, les mythiques boites vertes captent instantanément le regard, le comptoir de testeurs olfactifs invite à humer les différents arômes et pour que l’expérience soit aussi gustative, chaque client a la possibilité de goûter les créations parfumées.

 

 

MELLOW YELLOW, DU LOGOTYPE AU LOGOLF

  • Mellow Yellow a développé son concept boutique, tels de vrais appartements parisiens avec moulures et design soignés pour créer une ambiance cosy. Il ne manquait plus qu’un parfum d’intérieur pour mobiliser les sens et veiller à ce que la cliente se sente « comme à la maison ». La fragrance de la marque agit comme une signature olfactive et devient un élément identitaire et attribuable au même titre que son logotype, on parle alors de Logolf.

 

 

JO MALONE, L’ART DE TOUCHER AVANT D’ACHETER

  • Au cœur de l’enseigne haut-de-gamme de cosmétique et parfumerie Jo Malone, peu de produits en démonstration sur l’espace du bar mais des serviettes blanches invitant au massage des bras et des mains. Sur simple demande, les conseillers de vente proposent de découvrir les fragrances par l’intermédiaire de cet acte de soin d’une dizaine de minutes. L’expérience est olfactive et tactile est propice à la détente. L’adage « Try before to buy » est ici parfaitement maitrisé.

 

 

Sorry, the comment form is closed at this time.